Guide Abri Piscine Législation Assurer sa piscine

Assurer sa piscine

Au moment de construire sa piscine, il est temps de se pencher sur son assurance habitation. Souvent elle ne prévoit pas les dégâts causés par l'usage d'une piscine. Certains assureurs ont prévu des produits spécifiques, d'autres rajouteront une extension de contrat spécifique. Focus sur la prévention et sécurité piscine.

 

Assurance piscine, mode d'emploi

Quand les beaux jours arrivent, on décide souvent de la construction d'une piscine. Mais on pense rarement à l'assurance piscine. Lieu de détente propice à la baignade, la piscine est aussi un espace de vie qui peut être dangereux. Mieux vaut prévenir que guérir. Dans la majorité des cas, les garanties de base prévues dans le contrat ne couvrent pas les dommages subis dans la piscine. Il vous faudra donc souscrire auprès de votre assureur un nouveau contrat ou une extension de contrat adaptée à vos besoins.

La piscine, espace sécurisé

Un bassin bien couvert passe par une série de questions à se poser : qui fréquentera votre piscine ? Un accident est si vite arrivé. Votre assureur peut aussi vous conseiller sur les demandes spécifiques de mise en conformité et en sécurité d'une piscine. L'intérêt de souscrire une assurance de responsabilité civile vous couvre en cas d'accident. Une couverture large vous permet de profiter tranquillement des baignades privées. Vous trouverez plusieurs offres d'assurances sur internet, chez des établissements financiers, courtiers ou bien des sociétés bancaire comme Banque Accord spécialiste du crédit et du prêt personnel, votre interlocuteur vous parlera des produits existants pour votre bassin mais aussi pour tous les équipements spécifiques (clôtures, couverture, détecteur de présence, robot, produits de nettoyage...) et les autres installations type sauna ou spa.

L'assurance construction

L'assurance dommages-ouvrage vous sécurise pendant la construction de votre piscine. Vous bénéficiez pendant dix ans de la prise en charge de l'ensemble des frais en cas de réparation ou de malfaçon. N'oubliez pas d'en parler à la société qui installe votre piscine. Un vrai professionnel vous informera sur les obligations qui existent depuis le 1er janvier 2006 en matière de sécurité d'une piscine privée. Il existe quatre systèmes de sécurité reconnus par la loi : le système d'alarme, l'abri, la barrière de protection ou, au choix, la couverture de sécurité.

L'anticipation des risques

Pour bien utiliser une piscine extérieure, il faudra toujours suivre les conseils pour éviter les accidents de tous ordres, à l'acquisition ou avant la première utilisation d'une piscine. Il ne faut jamais se baigner avec un nourrisson de moins d'un an, et penser à appeler les secours d'urgence en cas d'accident avec le 18 (pompiers), le 15 (Samu) et le 112 (urgences pour tout le territoire européen). Une noyade en piscine nécessite une prise en charge bien définie apprise lors d'une formation théorique et pratique sur les premiers secours.

Pour en savoir plus :

- Le code de la construction et de l'habitation : lire les art. L.128-1 à L.128-3 et R.128-1 à R. 128-4. - Le décret n° 2009-873 du 16 juillet 2009, relatif à la sécurité des alarmes de piscine par détection d'immersion.

Mise à jour le Vendredi, 28 Novembre 2014 08:48